AccueilAccueilS'enregistrerConnexion
Le Calendrier de l'Avent 2017 c'est par ici !!

Partagez|

Océane Iai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Océane Iai Dim 13 Mar - 13:34

  • Nom, Prénom : Iai Océane

  • Espèce : Humas

  • Age : 17 ans (Malgré qu’aux apparences elle a l’air d’en avoir 14)

  • Statut : Habitante

  • Profession : Étudiante

  • Description physique : Océane possède par nature un aspect proche de son animal, le tigre. Ses grandes oreilles orangées captent aussitôt l’attention des gens autour d’elle. Lorsqu’elle sourit, on peut apercevoir subtilement ses canines beaucoup plus poussées que les autres dents blanches. Océane opte pour une couleur rosée pour ses cheveux, mélangée avec un peu de orange, ainsi qu’une paire de yeux bleus comme l’océan. Pour son plus grand malheur, Océane est née aussi petite qu’un enfant de quatorze ans ce qu’il lui donne une allure enfantine avec ses joues rosées ainsi que son petit style vestimentaire japonais. Il y a une chose dont elle ne peut pas se passer, son collier en forme de clé toujours enroulée autour de son coup.

  • Caractère : Malgré son apparence de jeunesse, Océane possède beaucoup de maturité et peut être facilement irritée par les gens autour d’elle. Elle n’est pas facile à aborder parfois, mais souvent, une fois qu’une relation commence, elle se laisse un peu aller et ressort son côté calme de sa personnalité. Elle est quelque peu timide et enfantine, mais elle refuserait de l’admettre de sa propre bouche. Généralement, Océane adore s’embarquer dans toutes sortes d’aventures, ce qui lui donne un petit côté aventurier et curieux. À cause de son lourd passé, il arrive quelque fois à Océane de paraître distante et froide envers les gens autour d’elle. Il faut tout de même l’avouer, elle est quelque peu menteuse sur sa vraie nature ou sur les bêtises qu’elle peut commettre.

  • Histoire : Elle était née comme un banal humain, son premier souffle dans les bras de sa mère qui chérissait sa venue depuis longtemps. Océane, elle l’avait prénommé Océane par sa beauté et sa jolie couleur dorée de ses cheveux. Elle était qu’une simple petite boule humaine, qui respirait tranquillement, l’air innocente et tranquille. Sa naissance était destinée à un bonheur éternel, mais un bonheur éternel auprès de la femme qui l’avait mise au monde, la femme qui devait l’aider à tranquillement grandir dans ses bras. Son premier souffle fut accompagné du dernier de sa mère, qui avait pu vivre jusqu’au bout de sa naissance. Son père, bannissait sa raison de vivre, il la détestait depuis qu’elle n’était qu’une graine dans le ventre de son épouse. Il voulait qu’elle disparaisse, qu’elle meurt à la place de la femme qu’il aimait le plus au monde. Il fut contraint de l’élever, il ne voulait pas tuer de ses propres mains un humain, même s’il devait l’avoir déjà fait avec ses anciennes petites sœurs dans le ventre de sa mère.

    L’enfance de Océane fut terrible et cauchemardesque. Dès qu’elle fut assez grande pour accomplir des emplettes et cuisiner, son père l’entraînait à l’esclavage. Elle ne se battait pas contre son père, non, elle ne voulait pas. Elle voulait prouver qu’elle était forte, même malgré toutes les blessures qu’elle pouvait subir. Même s’il l’avait brûlé à plusieurs reprises, qu’il l’avait violemment battu, elle voulait absolument montrer qu’elle était forte. C’était une humaine, elle voulait prouver son existence. Elle n’allait pas à l’école, son père préférait payer des caisses de bières, acheter et vendre de la drogue que d’amener sa fille à l’école. Océane ne sortait jamais, seulement pour aller faire les courses.

    Elle grandit tranquillement, s’affaiblissait psychologiquement, mais prenait de la force physique. Ses routines étaient les mêmes, elle travaillait pour subvenir aux besoins que réclamaient son père. Les jours passaient tranquillement et Océane parvint à l’âge de 14 ans. C’est durant cette année que son père, sans argent, décida de la léguer pour une grosse somme d’argent à un scientifique illégal. Il avait besoin d’humains en vie pour certains projets et la conscience déroutée du père d’Océane l’avait prit comme une bonne idée de vendre sa propre fille.

    Elle fut enfermée dans une « chambre », pendant des semaines et des semaines, injectée de produits louches aux couleurs flamboyantes. Chaque fois que l’homme en sarreau rentrait, il disait qu’avec tous ses produits, elle serait heureuse et qu’il l’aimait beaucoup, qu’il tenait à elle. Océane était trop faible pour comprendre qu’il lui mentait et ne rechignait jamais.

    À ses 16 ans, ce fut sa pire année. Le scientifique la laissait dans des conditions exécrables, la traitait comme un animal en cage. Elle ne faisait rien de ses journées, elle était objet à un projet. Il « l’aimait » disait-il. Mais plus les choses avançaient, plus Océane savait qu’il mentait et elle souffrait de plus en plus. Un beau jour, il décida de l’enfermer dans un tube, nue, afin de procéder à la dernière étape de son plan. C’était le jour de son anniversaire, elle avait eu 17 ans.

    En moins de quelques heures, Océane fut transformer dans la douleur et la souffrance en un animal inachevé, par faute de manque de produits dans son corps. Déçu du résultat, elle fut abandonnée par le scientifique dans l’orée d’une forêt, avec une serviette en main. C’est avec difficulté qu’elle réussi à trouver une auberge, où on lui offrit des habits et un peu de nourriture pour survivre. C’est à partir de ce jour qu’elle décida de ne faire plus confiance à personne qui pourrait l’aimer. Elle préférait finir seule que de se retrouver encore dans une telle situation.

    Pendant quelques mois, elle erra de villages en villages, en faisant fuir les habitants humains qui craignaient la vue de ses oreilles nichés sur sa tête. De cette manière, elle volait l’argent des gens et pouvait continuer à s’enrichir. Un beau jour, elle entendit parler de la voix de certains marchands qu’un petit village au loin accueillait le monde étrange, un peu comme elle.

    C’est en prenant le pas qu’elle décida d’aller vivre dans ce village, l’espoir dans son cœur de pouvoir vivre une vie tranquille et de pouvoir étudier comme quelqu’un de normal.

  • Petits détails à savoir : Évitez de l’appeler gamine si vous souhaitez survivre.

  • Capacités : À cause de son animal fétiche, Océane est capable de courir à une très grande vitesse, comme une tigresse.

  • Codes : Yaoi, Yuri, élémentaire.

Invité


Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Océane Iai Lun 14 Mar - 15:24

Bonjour,

Ta fiche est validée, bienvenue parmi nous.

Je t'invite à aller faire ta fiche rp avant de pouvoir commencer à jouer.

Merci.

Mohnn.
Mohnn Black

avatar

Admin


Localisation : Otsu

http://otsu.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas

Océane Iai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village d'Otsu :: Registre d'Otsu :: Présentations :: Personnages :: Fiches personnages et rps des comptes verrouillés-
Sauter vers: