AccueilAccueilS'enregistrerConnexion
Le Calendrier de l'Avent 2016 c'est par ici !!

Partagez|

Mafia Master [fini] (sanglant!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Mafia Master [fini] (sanglant!) Jeu 30 Juin - 14:06

  • Nom, Prénom : Himiko Soma

  • Espèce : Humaine

  • Age : 18 ans

  • Statut : Habitante

  • Profession :

  • Description physique : Himiko est une jeune fille au physique sortant de l’ordinaire, en effet, a cause d'une maladie tout son corps est de couleur glaciale ce qui colle bien avec son caractère, sa peau est toujours glacée ce qui n'est pas étonnant. Malgré le froid de sa peau elle reste très douce et agréable au touché, elle a des cheveux de la même couleur que sa peau suite a des colorations suivies et volontaire mais a des yeux de couleurs assez rare, en effet ses yeux son dorés, signe qu'elle est unique et, dans sa famille, qu'elle est puissante comparé aux autres. Elle est plutôt grande et toujours vêtue de tenue traditionnelle japonaise tel qu'un Kimono mais des tenues qui ne l’empêcherais pas de se battre a la moindre occasion.

  • Caractère : Himiko est une jeune chef née, elle a l’âme d'un leader depuis son plus jeune âge. elle est égocentrique, lunatique et ne supporte aucun humour sauf si il a un rapport avec le sang ou la mort. Elle est complètement folle pendant ses combat, rien ni personne ne voudrait la croiser énervée ce que je peux comprendre, elle serait capable d’égorger un gamin sans raison si il lui coupait la route. Également schizophrène elle croit que chaque mot blessants lui est destiné et n’hésite pas a faire saigner le ou la responsable. Au niveau sentimental elle garde quand même un coté humain et une légère timidité.

  • Histoire : C'était il y a 18 ans dans une maison à l'écart de la ville, Himiko Soma vint au monde teintée de la froideur de l'hivers. Désormais, cette enfant pure et encore innocente, était entrée dans ce monde d'horreur et de dangers. "Elle deviendra chef de la Mafia !" Même pas encore capable de tenir sur ses pieds que son destin était déjà scellé. Alors comment l'éviter? Comment échapper aux mots de son père? Impossible? Dès qu'elle fut capable d'apprendre, on lui enseigna ce que n'importe quel chef de la mafia devait savoir. L'art de l'écriture, celui de la lecture, des notions d'histoire et de géographie, les mathèmatiques et même les siences. Ce qu'elle préféra parmis tout cela? Les siences... surtout en apprendre plus sur le corps humain et animal. Elle aima les dissections. Ouvrir la chair d'une souris vivante pour lui arracher délicatement le coeur, voir son visage... entendre ses cris. Il vous aurait fallut voir la jeune fille pour comprendre qu'une passion gérmait en elle. Elle devenait particulièrement sadique et ne le cachait pas le moins du monde. Son père, lui, trouvait ça plutôt bénéfique pour l'organisation. Au moins, la future chef ne se laisserait pas faire et règnerait aussi dignement qu'un homme. Père... Mère... tout le monde lui disait qu'elle deviendrait quelqu'un digne de sa famille et de ses ancêtres. Peut-être se mit-elle en tête que, puisqu'elle était si douée, elle devait monter au pouvoir le plus rapidement possible... Non, elle ne fit rien, continuant d'apprendre et mutlipliant ses expériances. Bientôt, elle passa même sur des corps de "Démons". Tellement plus amusant n'est-ce pas? Les voir hurler à la mort... se vider de leur sang et se courber sous la douleur. Elle aimait tellement ça qu'elle en voulait toujours plus!
    On lui appris à se servir des armes. Future chef de mafia n'est-ce pas?On lui montra de préférence les armes à feu, pistolets en tous genres, mitraillettes, grenades, tout ce que vous voulez mais elle refusa de les utiliser. L'arme qui lui conviendrait ne pourrait être autre chose qu'une arme blanche. Oui ! Les armes à feu abimaient trop les corps de ses victimes, à son goût. Âgée seulement de dix ans, notre Himiko, maniait déjà les sabres, poignards et même le scalpel comme une pro. Elle participa dès ses douze ans à certaines patrouilles en compagnie de son mafieux de père et donna ses premiers ordres. Deuxième passion! La première étant, tout simplement, l'art de la torture et la seconde celui de donner des ordres. Et personne ne pouvait refuser de lui obéir! Himiko Sora, fille unique du grend chef! Jamais on n'orerait lui dire qu'une gamine de 12 ans n'avait pas à leur donner d'ordres! Oh non, surtout pas, à moins qu'ils aient un esprit particulièrement suicidaire et qu'ils soient complètement idiots au point de ne pas comprendre que le simple fait de prononcer le nom de la "princesse" pouvait causer leur mort. Elle grandit, encore et encore. Pas que de taille mais aussi de réputation. Son nom pouvait être synonyme de mort et de douleur. Elle tuait sans peur, toujours la même expression sur le visage et toujours dans le même ordre. D'abord, effrayer la proie. Ensuite, l'attraper, la piéger quelque part pour la garder précieusement. Par la suite... sortir divers outils plus dangereux les uns que les autres. Et pour finir... l'heure de la dissection avant de provoquer une mort lente et particulièrement douloureuse.
    Cela arriva le jour de ses quatorze ans. En pleine nuit. Elle avait recut l'ordre d'aller se coucher par son père, dernière personne en ce monde capable de lui donner un ordre quelconque. Elle ne supportait plus le fait de lui obéir... devoir répondre à chacuns de ses ordres sans jamais pouvoir refuser. C'en était de trop! Elle était née pour diriger pas pour reçevoir d'ordre de qui que ce soit. Elle se leva, sortit et entra dans la chambre parentale. Mère était là, profondémment endormie, allongée dans sa chemise de nuit de soie blanche. Elle s'approcha d'elle, apposant délicatement ses yeux sur son visage. Cette femme... elle n'en savait presque plus rien. C'était sa mère? Non, la femme de son père! Rien d'autre. Ce soir là... c'était sa fin. Lorsqu'elle ressortit de la chambre, la soie était teintée de la couleur du feu. Que faire maintenant? Trouver son père. Elle entra dans son bureau, lui étant tranquillement de l'autre côté de la pièce en train de ranger ses papiers.
    "Hi... Himiko ? Que fais-tu là en plein milieu de la nuit ?"
    Elle s'approcha de lui, dévoillant derrière elle son arme favorite : un katana unique en son genre et déjà teinté du sang de sa mère.
    "Qu'as-tu l'intention de faire ? Me tuer ? Moi ? Ton propre père ?!"
    Elle avança encore, ses yeux brillants dans l'obscurité de la nuit, un sourire sadique de plus en plus présents. Ses yeux se posèrent alors sur lui, ce vieil homme qui lui avait permis de vivre, et ses lèvres s'étirèrent. Il ne comprenait rien à ce qu'elle allait lui faire, ce qu'elle pouvait bien lui vouloir. Un rire nerveux le pris alors mais le regard que lui lança alors sa fille le fit se plaquer contre le mur. Il prononça son prénom... la voix brisée et hésitante. C'était la dernière fois qu'il hésitait. Elle arriva devant lui... encore quelques centimètres les séparant. Il s'était accroupit... peut-être avait-il compris ce qui allait lui arriver rien qu'avec ce regard. Elle ne le baillona pas pour étouffer ses cris. Elle attacha juste ses mains au mur assez en hauteur pour avoir son ventre au niveau de ses bras. Himiko... ne toucha pas au corps suspendu de son père toujours plein de vie mais réfléchit un instant à ce qu'elle allait lui faire. Elle voulait le faire d'avantage souffrir. Encore plus que ses autres victimes! Il lui avait ordonné de faire ceci ou cela à plusieurs reprises non? Et bien qu'il le paie! La jeune fille avait beaucoup de patience. Trop peut-être au goût de son géniteur. Elle attendit plusieurs heures que ses poignets se déboitent entièrement avant de commencer son oeuvre. Tout d'abord, elle coupa sa peau jusqu'à la chair au niveau des poignets pour accentuer la douleur, et lui ouvrit ensuite le torse de manière à voir un peu l'intérieur et de faire sortir du sang mais pas non plus pour le tuer, là il hurlait pour de bon. Mais personne ne viendrait! Même si on venait à entrer dans la pièce, personne n'aiderait le chef. On comprendrait de suite que son heure avait sonnée et qu'un nouveau chef venai de prendre sa place. Elle passa le restant de la nuit à le mutiler, broyer les os de ses jambes et arracher un à un ses orteils. Vers l'aube, elle lui coupa les jambes et finalement sortit ses boyaux. Le sol n'était plus que marre de sang et lorsque le soleil pénétra entièrement dans la pièce, les yeux vitreux de l'homme étaient restés fixés loin devans lui. Himiko? Elle? Elle était retournée se coucher après avoir profité de ce pure moment de bonheur. Elle dormait à poings fermés quand on vint la chercher et lui annoncer que son père et sa mère étaient tous deux décédés durant la nuit. Tout le monde savait qui avait mis fin à leurs jours mais ils n'avaient pas envie de les rejoindre de si tôt.
    Qu'est devenue Himiko Soma aujourd'hui? Rien ne pourra vous étonner maintenant n'est-ce pas? Elle est toujours la seule et unique chef de la mafia et pratique toujours des séances de torture quotidiennes. Tout le monde la connait mais presque personne n'ose parler d'elle. Elle est Le chef. Plus personne ne peut lui donner d'ordre. Himiko Soma, née aussi pure que la neige est maintenant plus tachée par le sang que le plus sauvage des guerrier. (les démon énumérer dans ma fiche sont les créature non humaine!)

  • Petits détails à savoir :

    Description de son arme: Que dire a propos de l'arme de Himiko? Déjà elle est la détentrice d'une lame donnée de générations en générations dans sa famille, il s'agit d'un Katana recourbé que le sang lui permet d’affûter, la rendant plus tranchante a chaque coup. Elle est d'une maniabilité impressionnante et très légère a manier. Son tranchant n'est sans nul doute incomparable et capable de trancher chaque matière. Le fourreau est fait de la même matière que la lame ce qui sert de bouclier et est assez solide pour briser le crâne ou assommer un adversaire.

  • Capacités : juste a manier ses arme si besoin en est!

  • Codes : japan fanzine

Invité


Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mafia Master [fini] (sanglant!) Mer 13 Juil - 8:08

Bonjour,

ta fiche personnage ne peut être validée pour les raisons que je t'ai énoncé dans un mp.

Merci de faire les changements.

Mohnn
Mohnn Black

avatar

Admin


Localisation : Otsu

http://otsu.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas

Mafia Master [fini] (sanglant!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Pelage Sanglant [Fini]» HAITI MAFIA D'ETAT ! UN ETAT MAFIEUX !» Chris Master & Eve Torres ! What ?!» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village d'Otsu :: Registre d'Otsu :: Présentations :: Personnages :: Refusées-
Sauter vers: