AccueilAccueilS'enregistrerConnexion
Le Calendrier de l'Avent 2017 c'est par ici !!

Partagez|

Frank Jaeger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Frank Jaeger Mer 10 Avr - 9:44

  • Nom, Prénom :Frank Jaeger

  • Espèce : Métamorphe Grand Lion.

  • Age : 36 ans et en parait… 36 à vue de nez.

  • Statut : Visiteur.

  • Profession : Sans profession, enfin techniquement écrivain mais peut-on vraiment parler de profession quand on n’en gagne pas un centime ? De toute façon il n’a pas besoin de beaucoup pour vivre et les quelques sous qu’il a de côté lui suffisent amplement. Dans son monde la débrouillardise fait loi.

  • Description physique :Frank mesure 1 mètre 83 pour 75 kilos de muscles finement ciselés, porte une épaisse crinière noir réglisse et cultive soigneusement son bouc qu’il a adopté à 17 ans et n’a plus jamais quitté depuis. Ses yeux sont bleus de Prusse aux reflets noirs et sont le plus souvent cachés pas sa chevelure. Son regard est caché au monde et le monde caché à ses yeux. Il a le teint bruni par le soleil et sa peau est imprégnée de senteurs d’herbe brûlée, de terre et d’écorce.
    Sa poignée de main est solide, sa démarche nonchalante. Souvent les mains dans les poches il se fond dans la masse passent la plus part du temps inaperçu. Ses pas sont ceux d’un chasseur silencieux. Son visage n’est que très peu expressif vue de loin, ces yeux étant cachés. Cela lui donne un air mystérieux et renforce encore sa furtivité. Pourtant si l’on désir approché et le découvrir de plus près son regard est celui d’un rêveur, très doux. Si tant est que l’on apprenne à l’apprivoisé, on lira dans ses yeux comme on dialoguerait directement avec son cœur.
    Ses habits sont larges et confortables. Ses chemises et vestes le plus souvent ouverte, moins dans un souci de exposé que dans un besoin de liberté. Sentir le vent lui mordre le torse et la pluie ruisselé sur son coups son des luxes dont il n’accepte que difficilement de se privé. Pas de costumes et de cravates encombrantes. Sauf en de rares occasions, trop rares peut être puisque le costume lui sied plutôt bien. Il porte aussi un pendentif, une larme en argent suspendu à une chaine d’un métal quelconque qu’il ne quitte jamais, et garde toujours un stylo noir qui ne marche plus dans sa poche.

  • Caractère : Aussi nonchalant que sa démarche, il n’accorde d’importance qu’a très peu de chose. En revanche s’il en attache à quelqu’un ou bien quelque chose sa fidélité est indéfectible. Si insignifiante sois la chose en question. Un bon exemple de cela est son bouc qui, bien qu’il ne fasse pas grand cas de son paraitre physique, est choyé depuis maintenant 19 ans. Il en va de même pour son pendentif et son stylo, des objets sans valeurs avec lesquels il entretient une relation presque familiale. De même l’écriture tient une place toute particulière dans sa vie et dans son cœur. Elle est l’expression de son intériorité la plus profonde, celle que personne ne soupçonne. Ici rien de nonchalant ni de futile, de distant ou de détaché. C’est un monde ou se rassemble ce qui est capitale, sensible et fragile. L’écriture fait son bonheur mais aussi ses plus grandes souffrances. Comme avec tout ce à quoi il tient il est excessif et perfectionniste. Il peut donc se rendre malade s’il n’arrive pas a couché sur papier ce qu’il tente d’exprimé.
    Dans son rapport avec les autres tout comme dans sa vie en général il est félin. Il fait ce qu’il désir quand il le désir, va où il le souhaite quand il le souhaite, et côtoie qui il veut, quand il le veut. Il est solitaire et apprécie la nature à l’état sauvage. Elle est vitale pour son bien-être et son inspiration. Il sait aussi apprécier d’autres compagnies que la sienne. Il peut même avéré être un sacré bout en train, farceur et curieux. Il sait se faire apprécier et peut s’avérer être une aide précieuse autant par sa force physique que par son savoir et son expérience acquise au cours de ses nombreux voyages. Toutefois comme dit précédemment, tout dépends de son envie et ses préoccupations du moment. Certains le diront égoïste d’autres y verront une forme de sagesse toujours est-il que son bien être passe avent celui des autres. Et bien qu’il compte parmi les amis d’un certain nombre de personnes rencontrés lors de ses pérégrinations sur le globe, bien peut peuvent se targué de compté parmi les siens. Ses relations avec les autres restent le plus souvent distantes. Encore une fois d’aucun dirons que c’est par égoïsme et qu’il se fiche pas mal des autres mais peut être esse la façon de protégé d’une personne bien plus fragile que l’on ne le voie.
    Il vit entre sa liberté et la cage qu’il s’est lui-même créer.

  • Histoire :.
    Enfant pas vraiment désiré, élever dans une famille modeste par une mère pas vraiment présente, il était le plus souvent livré à lui-même. Il a vite abandonné l’école, préférant vagabonder dans les rue, les campagnes environnantes et apprendre de ses propres expériences plutôt que de boire comme une éponge les connaissances standardisé dont on l’imprégnait. Il a appris seul à lire et à écrire comme il a appris seul toute chose qu’il jugeait utile. En grandissant il quittait la maison pour des durées de plus en plus longues, d’abord un jour ou deux puis des semaines entières. C’est durant cette période qu’il prit conscience de son « dont ». Ce dont qui lui offrait encore plus de liberté qu’il n’en avait déjà. Il était toute fois conscient que ce qui pour lui était un dont pourrais vite se retourné contre lui et le garda secret. Sa mère restait totalement indifférentes devant ses absences, c’est donc à 16 ans qu’il partit définitivement de la maison reniant toute forme d’attache.
    Nul ne guérit de son enfance. Il voyagea à travers le monde, vivant au jour le jour, se débrouillant toujours pour garder quelques sous en poches, de quoi manger et se payer des cigarettes. Dormant à la belle étoile lorsqu’il était en chemin, logeant à l’hôtel lorsqu’il restait plusieurs mois dans une grande ville pour l’exploré. Après des années à suivre le bout de son nez, sa route l’a amené au village d’Otsu. Intrigué par cette communauté hors du commun, il décide aujourd’hui d’y faire étape, d’y découvrir ce qu’il y a à découvrir, d’y passé du bon temps et d’y puisé toute l’inspiration qu’il pourra y trouvé.

  • Petits détails à savoir :Il est un peu lunatique mais il ne faut pas bien longtemps pour s’en rendre compte.
    Méfiez-vous aussi de ses farces lorsqu’il joue il peut aller loin.

  • Capacités :Se transforme en un grand lion.

  • Codes : « yaoi », « yuri », « con »

Frank Jaeger

avatar



Localisation : Sur mon chemin


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Frank Jaeger Sam 13 Avr - 6:48

Bonjour à toi,

Tout d'abord je m'excuse pour le temps que j'aurais mit à te valider, habituellement ça va plus vite.

Ton personnage semble très intéressant, nous n'avions d'ailleurs pas encore eu l'occasion d'accueillir un métamorphe Grand Lion dans notre petit village. Ta fiche personnage est bien évidement validé car complète et rien à redire.

J'ai constaté que tu avais déjà fait ta fiche rp ainsi que rempli les champs dans ton profil correspondant à la fiche personnage et la fiche rp. Il te reste donc si tu le souhaites la possibilité de faire des demandes de logement ou d'emploi.

Je te souhaite un bon séjour parmi nous en espérant que tu t'y plairas.

Cordialement,

Mohnn.

*Admin qui ne devrait pas être là mais traine tant qu'il le peut encore.... fufufufu <= (oui archi a déteint sur moi... pour toutes plaintes s'adresser directement à lui, merci =D)*
Mohnn Black

avatar

Admin


Localisation : Otsu

http://otsu.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas

Frank Jaeger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Selon l'écrivain Frank Laraque:Il n'y a pas de bons Duvalieristes» Dr Frank Stein» News du grand Frank Goffoy» FRANK BRUNNER» Le Sénat menacé d’autodissolution [Radio Kiskeya]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village d'Otsu :: Registre d'Otsu :: Présentations :: Personnages :: Validées-
Sauter vers: