AccueilAccueilS'enregistrerConnexion
Le Calendrier de l'Avent 2017 c'est par ici !!

Partagez|

Matinée de printemps, premier jour à Otsu [PV Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Matinée de printemps, premier jour à Otsu [PV Libre] Jeu 18 Avr - 12:57


Il était très tôt, il faisait beau et l’on entendait le chant des oiseaux. Plein d’entrain, les volatiles annonçaient à qui voulait bien l’entendre le début d’un nouveau cycle de la vie diurne. Les premiers rayons du soleil ruisselaient à travers les nuages. Il tombait alors sur le village et ses environs, une pluie de lumière, coulant le long des murs, gouttant entre les feuilles des arbres. C’est baigné de vitamines que Frank entama sa première journée à Otsu.

Les habitants n’avaient pas encore envahi les rues et pourtant l’endroit n’avait rien d’un désert. Tous ses sens en éveil, l’aventurier ne tarda pas à trouver de quoi nourrir sa curiosité. A quelques rues de là, une odeur de bois brulé et de farine vint lui chatouiller les narines. Quelques mètres plus loin, au détour d’une rue, il aperçut provenant de la même direction une légère fumée, s’élever au-dessus des toits. Ce devait être la boulangerie. Et ce bourdonnement sourd là-bas ? Un camion venu livrer quelque restaurant sans doute. Et ici, ce souffle d’air humide ? Une fontaine. Il le savait ! Le chasseur arpentait la ville, prenant en chasse chaque odeur, chaque son, chaque atmosphère avec un enthousiasme grandissant. Il était comme un chaton auquel on aurait donné un gigantesque carton criblé de trous et de recoins à explorer. Il s’amusait comme un fou à deviner ce qu’il allait trouver. Son côté espiègle …

Après trois heures à gambader à travers les rues, les ruelles et les impasses, repus, il s’installa sur un banc. Il était temps de digérer toutes ces nouveautés. D’en faire un composte prêt à fertiliser un champ de pensées nouvelles. Il ferma les yeux pour se concentrer sur sa respiration et les battements de son cœur. Qu’ils sont bons ces instants volés au grand vacarme de la vie. Là, assis sur ce banc, s’il le voulait, il pourrait rêver pendant toute une semaine.

*Ce village n’est décidément pas comme les autres. Il y a ici quelque chose de sauvage et pourtant de très accueillant. Et les forêts alentours sont superbes. Il se pourrait bien que je reste un moment ici. Je suis curieux de voir à quoi ressemblent les habitants. Il doit y avoir quelques personnages intéressants. Il faudrait aussi que je prenne le temps de jeter un œil à la bibliothèque. Je retrouverais bien ce poème de Prévert dont je me suis rappeler la semaine passé. Il faudrait que je pense à trouver de quoi manger aussi. Enfin j'ai le temps... *

Affalé sur le banc, les bras croisé derrière la tête il, regardait la masse grouillante des piétons et de la circulation grandir de minute en minute. Il n'avait pas entendu claqué au tant de talons depuis un moment. Après un mois de métamorphose, de courses et de chasses dans la forêt il était temps de retrouver un semblant de vie social. Et puis on à beau parler de papier, de stylo, de génie créatif un écrivain sans pouce... Et bien ne peut pas écrire. Il se voyait tenté d'écrire par tout les moyens sous son apparence féline et ne put s'empêcher de sourire.

*Il aurait l'air bien con le roi des animaux avec son pauvre stylo dans la gueule, un vrai numéro de cirque. Ma fierté en prendrait un coup c'est clair. Sans parler de la crinière, je serais capable de me foutre de l'encre partout. Fraudait quand même que j’essaie un jour...*

Pendant qu'il rêvassait encore et toujours, il glissa sa main gauche dans la poche intérieur de sa veste et en sorti une cigarette et un briquet. Il porta la cigarette a sa bouche, l'alluma d'un geste machinal. Il s’accordait se petit plaisir avent de rependre son chemin. Fumer tue et la vie aussi. Si un six tonnes lancé a 70 kilomètres heure n'avait pas eu raison de lui, ce n'est pas une plante enrouler dans du papier qui ferait la différence. S'il mourrait un jour se serait en homme libre.

Frank Jaeger

avatar



Localisation : Sur mon chemin


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matinée de printemps, premier jour à Otsu [PV Libre] Sam 20 Avr - 9:15

Faby était en pleine préparation de départ quand il leva les yeux vers la petite horloge dans l'entré de sa demeure. Il devait rapidement partir avant d'être en retard. celui-ci devait être à sa boutique chaque matin de très bonne heure, avant que les foules de clients ne veulent rentrer dans sa biblio-restaurant, pour soit lire, soit venir déguster des gâteries. Il avait déjà quelques minutes de retard face à son horaire serrer, et se félicita mentalement d'avoir prit la peine, hier soir, de commencer ces préparations pour le lendemain. Il enfila rapidement une petite veste bleu très confortable, au cas ou l'air serait frisquet. Il prit rapidement quelques feuilles qui contenait des brouillons d'idées pour une pièce montée réserver pour un mariage. Il ouvrit la porte en catastrophe et la barra rapido-presto.

Il était rendu dans les rues du marcher, quand il aperçus l'une des rares personnes matinal, qui aimait de promener sur la place dès l'aube. Il avait l'air dans la lune, à marcher nonchalamment à travers les rues désertes. Faby ne pu cependant s'attarder plus longtemps sur celui-ci, car il était probablement l'un des seuls marchant de la place qui n'avait pas encore prit place dans sa boutique. c'est en voulant repartir à courir qu'il perdit presque l'équilibre. Heureusement, il reprit position sur ses deux pieds et réussis à se rendre t'en bien que mal, dans sa boutique «Le gout de la lecture».

Il se dépêcha une fois à l'intérieur, d'étendre ces croquis sur l'un des comptoirs dans sa cuisine. c'est à ce moment là qu'il se rendit compte qu'il lui en manquait un. L'un de ces préférés qui plus est. Il entreprit immédiatement ces recherches. Il regarda affoler sur le plancher du restaurant, sortit la tête à l'extérieur pour jeter un rapide coup d’œil dans les rues, et vit que les clients commençaient déjà à se rassembler. Il se rappela qu'il avait donner congé à son emplois pour ce matin, et jura pour sa. Il remit la pancarte à l'entré sur «fermer». Il ne prit même pas la peine de mettre sa veste, même s'il ne portait sur le dos qu'un léger chandail, n'ayant pas encore mit son linge de travail habituellement composé de chemise. Il accouru alors dans les rues déjà remplit de visiteurs et pria pour que son croquis n'ai pas été la victime des pieds rapide des groupes de clients.

Il se promenait tête vers le sol, espérant repérer le pauvre bout de papier enrouler sur lui-même et attacher d'un simple élastique. Il se rappela alors le moment où il avait faillit trébucher, et se rendit sur place pour inspecter les lieux. Tête vers le sol, il se promenait sur la place, fit le tour de la fontaine, mais n’abandonna pas ses recherches pour autant. Après quelques minutes de recherche intensif qui lui donna mal au coup, Le blond releva la tête pour apercevoir un homme assit sur un banc. Il le dévisagea quelques secondes sans s'en rendre vraiment compte, et se rappela de lui comme étant celui qui se promenait se matin.

* Il a peut-être vue, avec un peu de chance, mon croquis tomber* se dit-il

Il se rapprocha donc de l'homme et attendit que celui-ci le remarque, avant de lui dit quelques peu essouffler:

- Auriez-vous vue une feuille enroulé sur elle-même?
Faby Leane

avatar



Localisation : À l'endroit ou mes pas m'enmèneront

http://www.anime-faby.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matinée de printemps, premier jour à Otsu [PV Libre] Mar 25 Juin - 13:48


Sa nuigrav partie en fumée, Frank s’apprêtait à reprendre son excursion. Maintenant que la matinée était bien avancé, il aurait encore beaucoup de choses à voir et il trouverais surement de quoi se caler l'estomac. Maintenant qu'il y pensait, c'est vrai qu'il commençait à avoir faim. Aller en route. Il allait finir son premier tours de la ville ce matin, en suite il trouverais de quoi casser la croute puis il irait surement du côté de la forêt. Là-bas il serait au calme pour écrire ou bien pour une petite sieste, faute d'inspiration. Il allait se lever, quand il remarqua un jeune homme blond planté devant lui, le souffle court.

- Auriez-vous vue une feuille enroulé sur elle-même?

Le grand brun, surpris par cette rencontre inattendue, le dévisagea de haut en bas.

*Une feuille enroulé sur elle-même? J'ai l'impression de l'avoir déjà vue quelque part... Mais oui! C'est le drôle de petit bonhomme que j'ai vue trébucher en courant sur la place sur ce matin. C'est vrai qu'il portait une liasse feuilles, il a du en perdre une dans sa chute. Mais il ne porte plus sa veste bleu. Il allait surement travailler et n’a du s'apercevoir de sa perte qu'après être arrivé, il doit être ressorti en hâte. Il à l'air encore plus pressé que ce matin le pauvre. Aller sa ne me coutre rien de lui filer un coup de main, je n'ai rien de particulier de prévue de toute manière.*

- Vous avez fait une mauvaise chute sur la place ce matin n'est-ce pas? Il me semble bien vous avoir vue tombé par là-bas.

Toute en parlent le brun c'était lever. Il se dirigeait maintenant là où la maladresse avait eu lieu et scrutait les environs,  espérant que le vents et les bousculades des passant n'ai pas emporté la feuille trop loin. Là! Au pied de la fontaine, un rouleau blanc profitait tranquillement du clapotement de la fontaine, visiblement pas décider à travailler. Ni une ni deux, Frank se sésit du fuyard. Il n'avait pas l'aire d'avoir été abimé. Tant mieux. Arborant un large sourire FJ rejoignit le jeune homme blond et lui tendis sa feuille.

- Tenez la voilà. Elle c'était envolé jusqu'au pied de la fontaine.

   
Frank Jaeger

avatar



Localisation : Sur mon chemin


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matinée de printemps, premier jour à Otsu [PV Libre] Mar 23 Juil - 8:03

Quand le grand brun lui tendit mon ébauche, Faby eu du mal à retenir la petite larme qui voulait couler le long de sa joue. Heureux de l'avoir enfin retrouver, il la prit délicatement des main de l'homme, pour ensuite lui prendre vigoureusement celle-ci et la secouer énergiquement en lui balançant un nombre incalculable de remerciement.

- Je ne vous remercierez jamais assez! Merci beaucoup. Si je peux faire quoi que se soit pour vous, n'hésitez pas à demander.


Il aurait tellement souhaiter pouvoir faire quelque chose pour lui en retour, mais il ne savait sincèrement pas quoi. Il déroula alors le précieux papier pour s'assurer que le dessin n'avait pas été trop abimer et qu'il lui était toujours possible de faire le gâteau pour le client. Après un soupir de soulagement face à son dessin intacte, il releva les yeux vers son sauveur.  c'était la première fois qu'il le voyait dans le quartier et il ne semblait pas non plus y être très familier. Il était conscient qu'il se pouvait très bien qu'il ne l'ai tout simplement jamais vue, il s'agissait quand même d'un très grand village et beaucoup de gens y habitait, Mais le blond avait un très bonne mémoire des vissage. s'il l'avait seulement déjà croisé dans les rue, il aurait probablement eu l'impression de l'avoie déjà vu, mais se n'était pas le cas. Même après s'être creuser la cervelle à la recherche d'une quelconque image de l’inconnu, il n'y trouva pas la moindre petite miette.  Il se prit alors à lancer:

- êtes-vous nouveaux dans le village? Il me semble vous voir pour la première fois.

Il avait l'impression d'être ridicule de poser ainsi la question, mais sa curiosité l'avait emporter sur tout le reste.
Faby Leane

avatar



Localisation : À l'endroit ou mes pas m'enmèneront

http://www.anime-faby.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matinée de printemps, premier jour à Otsu [PV Libre]

Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas

Matinée de printemps, premier jour à Otsu [PV Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]» 01 . Premier jour de travail» A l'aube du Premier Jour [Aniel]» Premier jour [ Fini ]» Le premier jour du reste de notre vie
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village d'Otsu :: Centre ville :: Les rues-
Sauter vers: