AccueilAccueilS'enregistrerConnexion
Le Calendrier de l'Avent 2017 c'est par ici !!

Partagez|

Pérégrinations vagabondesques. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Pérégrinations vagabondesques. [Libre] Lun 10 Nov - 4:04

Une nuit passée sous un porche, à défaut d'avoir eu le temps de trouver autre chose, c'était toujours mieux que rien. Le bon vieux coup de la tente plantée dans le premier jardin venu tendait à rendre les propriétaires de celui-ci un brin irritables, aussi avait-il cessé d'user de cette méthode depuis un mois ou deux.
Driss s'éveilla avec le dos en miettes, les jointures douloureuses. Mieux que rien, certes, mais il aurait largement préféré un peu plus de confort. Il se redressa du tas de sacs en marmonnant vaguement, et empoigna sa bouteille d'eau, en descendant un bon tiers tout en portant sur la rue un regard fatigué. Ne serait-ce que pour le soin de sa colonne vertébrale, il allait devoir trouver un plan de rechange, et vite. Une salle de bain ne serait pas de refus non plus, il commençait à se sentir raide, et la nuit passée là n'arrangeait rien à celà.

Il rassembla ses affaires, et se leva enfin, non sans lutter pour se hisser debout avec tout son fatras sur le dos. Ses doigts vinrent rapidement à la rencontre du vieux walkman récupéré pour une bouchée de pain à une brocante quelques mois plus tôt, et il eut bientôt assez de musique dans les oreilles pour parvenir à ne plus trop penser à son corps endolori. Mais pas assez pour ne pas songer à l'état de ses finances : le titre des Bar-Kays qui jouait dans sa cassette à ce moment n'eut que le temps de faire tourner les premières notes d'un synthé avant que les piles de l'appareil ne se décident à lui faire faux bond.

-Uuurgh... Non !

Il poussa un gémissement de désespoir en secouant légèrement l'appareil, qui resta malheureusement sans réponse. En proie à une détresse infinie, il s'empressa de retirer les piles du walkman, et les mordit légèrement tour à tour, avant de les y replacer, et d'appuyer, avec appréhension, sur le bouton marche.
Un sourire illumina son visage quand la mélodie reprit enfin. Parfait. Il en aurait probablement pour cinq ou dix minutes de plus... ce qui n'allait certainement pas être assez. Racheter des piles semblait être la solution immédiate la plus logique, mais son budget commençait serieusement à devenir serré. Trouver un petit boulot restait la solution à plus long terme la plus envisageable, à la reflexion, les piles viendraient forcément avec.

Il bifurqua en direction des quartiers marchands, absorbé par ses pensées. Comme toujours, il faudrait y aller au culot, mais il en avait largement pris l'habitude, une chance qu'il ne soit pas particulièrement timide. Le souci restait la présentation : sa tonne de sacs de voyage ne faisait pas forcément très engageante pour de potentiels employeurs, il en était bien conscient. A défaut, il faudrait avoir l'air aimable, sourire, et balancer une poignée de politesses bien placées.
Et se préparer à broder des tissus d'aneries crédibles, aussi.

Son regard errait à droite, à gauche... Non, peu de chance qu'il fasse un bon fleuriste, compte tenu de ses connaissances inexistantes en botanique. Un brin de manutention lui conviendrait mieux. Ou caissier, peut-être ? Ou pourquoi pas apprenti boulanger ? Ou surveillant ? Ou...
...ou peut-être qu'il aurait dû prêter attention à l'heure. Tôt comme il l'était, la majeure partie des boutiques semblaient ne pas encore avoir ouvert leurs portes.
Il poussa un soupir de lassitude, et vint s'assoir sur le banc le plus proche, se massant doucement l'arrête du nez.
Driss Alwahsh

avatar




http://viddharta.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pérégrinations vagabondesques. [Libre] Mar 23 Déc - 11:52

Nathy était déprimée. Galaad avait disparu depuis un moment, et son côté gaga en avait prit un bon coup. Son double masculin était dans un état bien pire qu'elle. Il avait prit son appartement et la boutique du Sex-Shop justement pour pouvoir subvenir aux besoins d'une nouvelle personne. Et finalement, le grand gamin s'était volatilisé dans la nature. Ils se retrouvaient donc tous les deux dans un appartement vide à ruminer, sachant pertinament qu'il ne reviendrait pas.

Nathan était beaucoup plus sujet aux coups de blues, alors Nathy avait décidé de prendre contrôle de leur corps, jusqu'à trouver une distraction suffisante pour son côté masculin, qui permettrait de lui changer les idées. Elle ne s'attendait pas à ce que le métis sorte de son esprit en un claquement de doigts, mais pouvoir se détendre en pensant à autre chose était un bon début. Elle était persuadée que cela permettrait à Nathan de reprendre le dessus et de se sentir prêt à aller de l'avant.

Nathy était donc partie à la recherche d'une éventuelle distraction de bon matin. Elle était sortie vêtue d'une jupe en jean, surmontée d'un pull en cachemire bleu qui faisait ressortir ses yeux. Les talons de ses bottes claquaient sur le pavé alors qu'elle s'éloignait de la devanture aguicheuse de Hot'su Plaisir.

Le quartier commerçant était encore calme à cette heure-ci et la fit grimacer. Comment diable pourrait-elle trouver une distraction si elle ne croisait personne ? Elle aurait mieux fait de rester au chaud sous sa couette à dormir. Quoi que dormir n'était pas aussi intéressant qu'une bonne partie de chasse... Son regard se mit alors à vagabonder autour d'elle, scannant le peu de personnes qui étaient à sa portée.

Ses yeux bleus finirent par remarquer un gros paquet assis sur un banc. En y regardant de plus prêt, elle y décela un homme qui était presque enfouit sous une pile d'affaires. Par pitié, non ! Pas encore un cas désespéré qu'ils auraient à sortir de le rue et qui finirait de nouveau par filer à l'anglaise alors qu'ils s'étaient investis financièrement et émotionnellement.

Détournant le regard, la jeune femme passa devant le banc, mais elle ne pu s'empêcher de glisser un œil pour détailler la créature. Elle continua comme si de rien était dans la direction du parc. Non ! C'était hors de question ! Même si ce jeune homme était séduisant ! Même s'il s'agissait d'une proie facile ! Non, non et non !

Elle fit encore quelques pas puis pesta contre elle-même avant de faire demi-tour. Elle revint près du banc, remit ses cheveux noirs en place derrière son oreille et se pencha vers le jeune homme.

"Bonjour, je m'appelle Nathy. Vous avez l'air dépité."

Elle avait tendu sa main dans l'espoir d'une poignée de main et elle en profita pour détailler le garçon. Elle fut frappée par ses yeux. Ils étaient particulièrement troublants avec leur iris si clair. Elle émit cependant un sourire, toujours intriguée et intéressée par les nouvelles choses.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
>[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]< >[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<
NJ

avatar

Admin




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pérégrinations vagabondesques. [Libre] Mar 23 Déc - 22:04

Driss perçu vaguement des bribes d'une voix féminine par-dessus la musique de son walkman, ce qui lui valut un bref sursaut.
Le manque d'attention peut-être ? Concentré qu'il l'était sur ses pensées concernant son avenir proche -et très incertain- il ne l'avait pas sentie arriver, une chose rare pourtant pour lui qui avait habituellement tendance à être attentif à son entourage, les sens aiguisés. La première chose qu'il nota en levant le regard fut la main tendue. Ses yeux restèrent un instant à fixer les doigts et le poignet, bien plus habitués à détecter des bijoux et les babioles décoratives que lui a amorcer un contact social de manière normale. La pensée dû lui venir, puisqu'il releva vite le regard plus haut, encore un peu plus haut, pour avoir vue sur la figure de son interlocutrice.

-J'ai pas d'argent
, répondit-il spontanément, en écartant l'un des écouteurs de son oreille gauche.

...à défaut d'avoir entendu la jeune femme lui parler, il faisait spontanément le lien entre la main tendue et la mendicité. Il ne lui fallut cependant qu'un bref instant pour qu'il réalise que non, elle ne ressemblait pas vraiment à une mendiante, et qu'entre eux deux, c'était lui qui avait définitivement l'allure d'un vagabond.

-...Ah, non, ouais, ça, se rattrappa-t-il de façon maladroite en venant serrer la main tendue, les multiples bracelets en toc à son poignet produisant une série de cliquetis dans la manoeuvre. J'ai pas encadré la moitié de ce que t'as dit, par contre, tu peux rép...

C'est le moment que ses piles semblèrent trouver opportun pour le lacher pour de bon. Plus le moindre son dans l'écouteur droit, d'un coup. Drâme. Il baissa le regard sur l'appareil un instant, l'air abattu, avant de revenir à celle qui lui avait spontanément adressé la parole et d'enchaîner aussi sec :

-Enfin, tant que tu es là, t'aurais des piles en état de marche à dépanner ? Les miennes viennent de rendre l'âme, et à c't'heure, y aura rien d'ouvert pour que j'en récupère.

Et hop, un sourire pour ponctuer la demande, l'experience de ces derniers mois lui ayant démontré que les gens tendaient à coopérer plus aisément si on faisait un brin travailler ses zygomatiques. Jamais en montrant les dents, néanmoins, et il avait d'ailleurs, comme à son habitude, parlé en deserrant très peu les lèvres. Ses petites dents pointues avaient pour habitude de gâcher la technique du sourire, aussi s'appliquait-il souvent à les montrer le moins possible.

Il avait volontairement omis d'attaquer directement à coup de "je dirais pas non à un toit pour ce soir et m'faut du boulot" comme il le faisait si souvent avec son habituel tact. La raison ? La musique d'abord, la survie après. Question de principes.

Du regard, il analysait la jeune femme, cherchant à déterminer sa situation. Peut-être était-elle une célibataire fortunée nécessitant d'urgence quelqu'un pour lui faire son café du matin... soit, c'était peut-être exagérer un peu. En tout cas, la possibilité qu'elle puisse être à la rue habillée ainsi, et sans bagages, lui semblait improbable. Il y aurait sûrement moyen de lui soutirer quelques sous pour des piles, et peut-être même un endroit ou dormir s'il demandait en ayant l'air assez misérable.
Driss Alwahsh

avatar




http://viddharta.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pérégrinations vagabondesques. [Libre] Dim 4 Jan - 15:05

Nathy haussa un sourcil lorsque le jeune homme lui dit ne pas avoir d'argent. Elle avait tellement l'air d'une mendiante ? Pourtant elle avait pour habitude de prendre soin de sa personne, au cas où elle rencontrerait une charmante jeune femme qui pourrait devenir une potentielle comparse de jeu.

Mais là n'était pas le sujet, elle se retrouvait comme une gourde, la main tendue vers un jeune homme couvert de ses bagages qui la prenait pour une fille de la rue. Pas que cela soit dégradant, mais ça ne collait pas vraiment à son image.

Le jeune homme finit tout de même par se rendre compte de son erreur et Nathy fut heureuse de voir et de sentir la main du jeune homme serrer la sienne. Cela la soulagea en un sens. Finalement, elle n'avait pas l'air si vagabonde. Il lui demanda alors de répéter ce qu'elle venait de dire, et sans vraiment rendre attention au fait qu'il n'ai pas fini sa phrase, elle reprit :

"Oh, je disais juste que je m'appelle Nathy et que vous avez l'air dépité."

Elle se rendit alors soudain compte que son vouvoiement sonnait terriblement faux vis à vis de ce personnage et de sa façon de s'exprimer. Elle se mordit la lèvre inférieur, se redressant et balayant le paysage de son regard bleu.
Les mots du jeune homme la tirèrent de sa contemplation et la firent revenir vers lui. Des piles ? Quelle drôle d'idée. Ah, oui, ce devait être pour son walkman.

"Eh bien... Je dois dire que je ne me promène pas avec des piles dans mes poches. Mais je dois sûrement en avoir à la boutique. Si vous voulez, vous pouvez passer."

Nathy indiqua d'un geste par dessus son épaule la direction d'où elle venait. Elle devait sûrement avoir ça dans un de ses tiroirs, et au pire, elle trouverait ça à l'appartement. Après tout, elle venait de trouver sa distraction, donc elle pouvait bien retourner à la boutique.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
>[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]< >[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<
NJ

avatar

Admin




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pérégrinations vagabondesques. [Libre] Dim 4 Jan - 18:04

Bingo.
La chance semblait être de son côté, ce matin... la demoiselle devait être propriétaire. Ou employée, dans le pire des cas, mais la première option semblait bien plus alléchante pour lui qui manquait cruellement de moyens. Il jeta un coup d'oeil à la direction indiquée, avant de se redresser, son sac de voyage plein à craquer le faisant vasciller brièvement. Avec sa nuit passée sous le porche, son dos lui faisait encore un mal de chien, et ses bleus devaient avoir eux-même des bleus.

-Driss. C'est mon nom, je veux dire, Driss. Et tu tombes plutôt bien, en fait ! Une boutique, hein ? On peut p't'êt' en discuter un peu de mon souci en cours de route.

Il enroula ses écouteurs autour de son cou, disant cela, avant de reprendre :

-J'suis justement en rade de sous, en ce moment. Je viens de débarquer en ville, et à part mon fatras, j'ai pas grand chose. Si y a moyen de rendre service contre des sous ou un toit, ça m'rendrait vachement service. Les deux, ça serait encore mieux, sauf si la paye peut me faire payer une chambre d'hotel un moment.

Ca, c'était fait. Difficile d'être plus direct, mais il n'avait pas pour habitude de tourner autour du pot, les interactions sociales toutes en finesse n'étaient plus vraiment son domaine, si tant est qu'elles l'avaient été un jour. Et puis, il n'appréciait pas l'idée de laisser traîner les choses, autant y aller directement plutôt que de traînasser et de risquer d'essuyer un refus bien après, en pure perte de temps.

-M'enfin, si ça te dit pas trop, juste pouvoir utiliser une salle de bain pour aujourd'hui, ça s'rait déjà ça de pris. J'ai passé la veille à marcher et la nuit à coucher dehors, j'aurais vraiiiiment besoin d'une bonne douche. Je te suis, dans tous les cas, c'est d'jà bien pour les piles.

Plus important que le reste, ça. Il pouvait bien souffrir encore d'avoir le dos en miettes à dormir dans des endroits peu adaptés, mais le manque d'hydratation, lui, risquait de lui coûter cher, à terme. Il avait les lèvres sèches, les articulations vaguement douloureuses, et savait pertinemment que la situation risquait d'empirer au delà du stade de la simple gêne après une poignée heures.
Il se demanda tout de même de quel genre de boutique il pouvait s'agir. Il avait déjà fait de la manutention, et s'il pouvait rendre service en transportant des caisses ou en faisant un peu de rangement, ça rentrerait tout à fait dans ses cordes. Mais pour peu qu'elle soit agent en immobilier ou artisan, il risquait d'avoir quelques soucis...
Driss Alwahsh

avatar




http://viddharta.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pérégrinations vagabondesques. [Libre] Lun 5 Jan - 15:24

Nathy sourit. Driss alors. Au moins maintenant elle pouvait mettre un nom sur ce personnage si différent d'elle. Et la différence se creusa alors qu'il parlait. Sa façon de s'exprimer, de se tenir, tout était à l'opposé de la délicate subtilité de la jeune femme. Et ça l'amusait. Pour une distraction, s'en était bel et bien une.

Discuter de son problème en chemin ? Il semblait pourtant à l'hermaphrodite que le soucis des piles était tout discuté et presque réglé. Elle haussa un sourcil et se tourna en direction du chemin de la boutique, mais alors qu'elle allait commencer à marcher, la suite vint à ses oreilles.

Ah oui ! Carrément. Pour être direct, le jeune homme l'était, il n'y avait aucun doute ! D'abord les piles, maintenant un emploi et un toit. Elle haussa son deuxième sourcil, puis un sourire se dessina sur ses lèvres, d'abord discret avant de devenir plus large. Ce garçon lui plaisait, mais elle craignait de ne pouvoir l'aider. Elle commença donc à marcher vers la boutique et fit signe à Driss de la suivre. Elle finit d'écouter le jeune homme et finit par lui répondre.

"Pour les piles, il n'y aura aucun soucis. Pour le reste, je ne suis pas sûre de pouvoir faire quelque chose. Je n'ai pas vraiment besoin d'aide pour la boutique à vrai dire, et je ne pense pas que ce soit le genre de boulot qui vous conviendrait."

Elle jeta un regard au jeune homme. Non, définitivement, elle n'allait pas lui demander passer des journées dans la boutique entouré d'accessoires sexuels en tout genre. Ce n'était pas un boulot dans le vent que l'on pouvait improviser. Mais elle n'allait pas non plus le laisser à la rue !

"En revanche, j'ai une salle de bain, un canapé et un frigo, je peux peut-être te dépanner pour une ou deux nuit, et je sais qu'ils recherchent du monde dans les petites annonces du journal. Il faudrait que tu ailles voir le Maire pour en savoir plus."

Elle avait bien entendu lu la dernière édition des NDOs et elle vait remarqué que beaucoup de postes étaient à pourvoir, Driss pourrait peut-être y trouver son bonheur.

[Je pense que j'ouvrirais un nouveau sujet à Hot'su Plaisir une fois que tu auras répondu, à moins que je ne l'ouvre à mon appartement, qu'est-ce que tu en dis ?]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
>[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]< >[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<
NJ

avatar

Admin




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pérégrinations vagabondesques. [Libre] Mar 6 Jan - 4:39

Driss suivit Nathy d'un bon pas, réajustant régulièrement le sac sur son dos, d'un grand haussement d'épaules. S'il revenait régulièrement à elle, son regard ne cessait d'errer à gauche, à droite, entre deux coups d'oeil. Il observait le coin, cherchait à prendre ses marques en mémorisant un peu les différentes boutiques devant lesquelles ils passaient.
Il eut une légère moue lorsque la réponse formulée concernant le travail fut négative, mais n'eut pas vraiment le temps de râler, qu'elle enchaînait déjà concernant la possibilité de le dépanner. C'était au moins ça de pris, et il n'avait pas pour habitude de se montrer peu reconnaîssant.

-Ca m'ira comme ça, alors. C'est déjà bien d'pouvoir me rendre service.

D'autant que le frigo, c'était un plus peu négligeable. Il demandait rarement de quoi manger, habitué à chaparder des fruits ou des légumes quand il croisait champs ou potagers au gré de ses errances, et il lui restait même une poignée de poires dans son sac, mais... après des années passées à vivre comme prédateur, poisson et viande lui manquaient cruellement, et il n'avait eu que bien trop l'occasion d'en manger depuis son retour à la vie humaine, les quelques fois où on lui proposait de l'héberger, justement.
A moins que la demoiselle soit végétarienne, il aurait probablement la chance d'avoir à nouveau quelque chose de consistant à se mettre sous la dent. L'idée même lui ouvrait l'appétit.

-Le canapé ira très bien, en tout cas, j'ai un sac de couchage dans mon fatras, en plus. 'Faudra que je jette un oeil côté p'tites annonces, aussi. J'ai débarqué hier en pleine nuit, pas encore franchement pris mes marques, et pour le coup... t'es la première personne que je croise. Félicitations !

Il lacha un bref rire, un peu fatigué. L'idée d'aller voir le Maire, elle, ne l'emballait pas tant : ça devait être quelqu'un d'important, devant qui il devrait sûrement faire un tas de manières... l'idée le rendait un peu mal à l'aise, pour le coup, et il décida de la laisser dans un coin de son esprit dans l'éventualité ou il n'aurait pas le choix.

-J'serais un modèle de discrétion, tu verras, t'oublieras presque que je suis là. C'quoi comme boutique, au fait, où tu bosses ?

Il avait de nouveau focalisé son attention sur elle, ce disant. Difficile pour lui de se faire une idée, à l'allure de Nathy. Un magasin de vêtements, peut-être ?


[Ca me va pour la boutique, ça sera plus aisé à suivre je pense !]
Driss Alwahsh

avatar




http://viddharta.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pérégrinations vagabondesques. [Libre] Jeu 15 Jan - 13:34

Suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
>[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]< >[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<
NJ

avatar

Admin




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pérégrinations vagabondesques. [Libre]

Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations vagabondesques. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !» Pas sur la neige...[Libre]» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village d'Otsu :: Centre ville :: Les rues-
Sauter vers: