AccueilAccueilS'enregistrerConnexion
Le Calendrier de l'Avent 2017 c'est par ici !!

Partagez|

Kuroi Yoru ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Kuroi Yoru ... Dim 18 Avr - 12:17

Nom :
Yoru

Prénom :
Kuroi, il s'est créé une fausse identité au fil des époques, ainsi ces noms sont des faux, il révèle sa véritable identité qu'en de très rares occasions.

Espèce :
Un vampire de sangs mêlés

Faculté :
En devenant vampire, il a acquit une grande lucidité. Il est capable d'analyser quelqu'un en peu de temps et de le manipuler à sa guise.

Âge :
Il a arrêté de compter après ses 80 ans même s'il a bien évidemment le physique d'un jeune homme d'une vingtaine d'années.

Description physique :
Kuroi a une silhouette svelte. Il a une masse musculaire peu importante mais sa nature vampirique lui a offert une force supérieure à celle d'un humain. Ses yeux sont perçants, son visage est fin, presque féminin. Il a des cheveux assez courts d'une couleur étrange, blonds très clairs, aussi clair qu’en réalité on les diraient blancs. Il s'habille généralement avec élégance et raffinement, car étant issu de l'aristocratie française du XVIIIème siècle, il a gardé les manières de son époque.

Statut :
Il vient juste de s'installer dans la ville.

Caractère:
C'est un "jeune" homme mystérieux qui dévoile difficilement qui il est vraiment. Il est généralement froid avec les gens et à l'écart d'eux, il observe tout et sait parfaitement manipuler les humains quand il en a besoin...quand il a faim...Boire du sang est son principal soucis, le reste n'a plus d'importance pour lui. Au fond, il cherche encore à donner un sens à l'éternité. Il lui arrive d'être méprisant et bien qu'il n'ait généralement pas besoin d'avoir recours à la violence physique, il sait parfaitement se montrer d'une méchanceté et d'une cruauté qui ferait pâlir le pire tueur en série. Même s'il ne se l'avouera pas cependant, les décennies qu'il a passé seul l'ont rendu profondément triste.

Histoire :
C'est en 1755, dans le château d'une noble famille en France, que tout commença pour Kuroi. Il naquit un jour de décembre où la neige tombait lentement et en silence, le monde étant devenu tout blanc comme si cette neige le purifiait et le lavait de tous les péchés des hommes. Il reçut l'éducation d'un enfant de la noblesse, il apprit à se battre à l'épée, étudia les sciences, la philosophie, la littérature... À 16 ans, il fit ses premiers pas dans le monde. Les dames furent charmées par son visage angélique et il devint rapidement le libertin le plus demandé dans les salons et les lits. Mais il ne fréquentait pas que des femmes, bien qu'à l'époque l'homosexualité était quelque peu tabou. Le milieu des libertins on pourrait se le demander en lisant les oeuvres de ce cher Marquis de Sade. La vie qu'il menait était simple. Il n'avait pas d'efforts particuliers à fournir et il aimait son existence. Tout changea l'été de ses 20 ans. Il fit la rencontre, au bal masqué, d'une femme dont la beauté était digne d'une divinité grecque. Le souvenir de cette soirée est gravé à jamais dans sa mémoire, au moment où il pénétra dans la salle de réception, son destin était scellé. La musique était entraînante mais les voix et rires des danseurs passaient par dessus. Tout le monde portait de somptueuses tenues, les robes des femmes étaient saillantes et mettaient en valeur leur gorge, quant à Kuroi, il était vêtu comme les gentilshommes de son temps et arborait un loup de cuir noir qui masquait en partie son joli visage. Elle le remarqua tout de suite et le monopolisa tout le reste de la soirée. Elle l'entraîna dans les jardins sous prétexte qu'elle commençait à se sentir mal dans l'atmosphère étouffante de la salle de bal. En gentleman, il l'accompagna à faire quelques pas à l'extérieur sauf que ce n'était pas lui qui menait la danse même si elle lui faisait croire que c'était le cas. Ils se retrouvèrent rapidement à l'écart, la musique n'était plus qu'une lointaine rumeur. La femme lui retira son masque et il en fit autant pour elle. Son regard l'hypnotisait et il lui était impossible de s'en détacher, sa raison et sa volonté étaient écrasées par le désir. Il s'apprêtait à l'embrasser lorsqu'elle vint loger sa tête sur son épaule, puis il sentit ses lèvres froides contre sa peau. Des dents déchirèrent sa peau et cette nuit son sang coula. Ce fut sa dernière soirée en tant qu'humain. Après cela, il vécut une dizaine d'années auprès de sa créatrice puis la quitta et erra de ville en ville, les âges se succédant sans qu'il ne puisse les comprendre. Les mentalités changeaient, les mœurs aussi mais pas lui, lui qui observait de loin. Désormais, il ne serait en contact avec les autres personnes que pour assouvir son désir de sang. Le sang c'était tout ce qui comptait à présent, même si cela le dégoutait, car en buvant le sang des gens, il s'appropriait leurs bons côtés mais surtout les mauvais, le masochisme le poussant cependant à s'abreuver aux cous des criminels. L'éternité aurait toujours cet arrière-goût amer. Il entendit parler d'un village nommé Otsu où les humains côtoyaient des "gens étranges". Poussé par la curiosité, il décida de s'y installer pour quelques temps.

Particularité :
Pas de particularités spéciales pour le moment.

Code :
Montagne, vampire, fantôme

[c]
Kuroi

avatar





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuroi Yoru ... Dim 18 Avr - 12:19

Validé.
Mohnn Black

avatar

Admin


Localisation : Otsu

http://otsu.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas

Kuroi Yoru ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Galerie de Yoru» Débuts difficiles... [pv Kuroi]» What Else?» Avec Yoru [Hentaï] !!» L'arrivée de Yoru...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village d'Otsu :: Registre d'Otsu :: Présentations :: Personnages :: Validées-
Sauter vers: