AccueilAccueilS'enregistrerConnexion
Le Calendrier de l'Avent 2016 c'est par ici !!

Partagez|

Hana Mikk, the creationist.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Hana Mikk, the creationist. Mar 27 Juil - 15:22



HANA MIKK
God can hurt



† Nom(s) : Mikk.
† Prénom(s) : Hana.
† Espèce : Humaine.
† Âge : 17 ans.
† Statut : Habitante.
† Profession : Couturière, Styliste.
† Petit détail à savoir : Elle aime les sucreries.




Poupée de Cire

Hana est le genre de fille que l'on remarque lorsqu'elle marche dans la rue. Le teint clair et le visage angélique elle est d'apparence fragile malgrè sa grande taille : 1m73. Cela la fait ressembler à une grande poupée. Sa frange épaisse cache ses yeux d'un gris nuancé et une cicatrice en forme de croix sur son font. Cette entaille n'est pas la seule présente sur son corps, en effet, Hana en possède une sur chaque poignet ainsi que sur la poitrine et sur les cuisses. Elle a de long cheveux noir ébène, lui arrivant jusqu'en bas du dos. Hana les attache rarement préférant les laisser au naturel. Concernant ses tenues vestimentaires, elle confectionne elle-même ses habits d'un style très excentrique. Son originalité lui a souvent attiré des problèmes. Ses longues jambes agiles et athlétiques semblent donc lui être d'un grand secours pour l'aider des situations les plus catastrophiques.


Poupée de Chair

La jeune fille est plutôt mystérieuse et difficile à cerner. Elle peut être timide et réservée tout comme sociale et extravertie... Elle change de caractère en fonction de la personne à qui elle s'adresse, le regard des autres compte beaucoup pour elle. Elle s'est toujours bien entendu avec les animaux et les adore. La jeune fille aime la solitude, du moins c'est ce qu'elle pense. Hana est du genre rêveuse et est souvent dans la lune. Elle adore les sucreries.


Il était une fois...


Hana est née dans un petit village tranquille. Fille d'un célèbre peintre, elle a été élevé dans l'amour de l'Art. Sa famille, fortunée, possédait un manoir luxueux isolé dans une forêt.
Jusqu'à ses 10 ans, la jeune fille vivait aisément, sans histoire. Mais un tragique accident lui pris ses parents et sa grande sœur. Elle se retrouva donc orpheline, sous la tutelle du prêtre du village.
Elle passait ses journée dans la forêt à sécher l'école. Elle préférait être avec les bêtes plutôt qu'avec les humains. Un jour elle rencontra d'autres créatures, qui ne ressemblaient pas aux autres, elles avaient une apparences plus humaine. Fées, loup-garous, anges... Ils cherchaient un endroit où se cacher des villageois qui les chassaient en les traitant de "créatures du diable". Hana ne comprenait pas cette attitude. La jeune fille pensait que, justement, elles étaient un don du ciel. Comment ces êtres magnifiques pouvaient avoir un rapport avec le diable ? Dans un monde ou chaque êtres est identiques, elles étaient une exception. Elle avait réussi à s'intégrer à leur communauté et les comprenait car elle aussi était rejetée... Pas de la même manière certes mais tout de même. Son style vestimentaire dérangeait de nombreux habitants.
Un soir le prêtre surpris Hana revenir de la forêt.
"Alors c'est là que tu te caches toute la journée ? Tu fait partis de ses monstres ? Tu oses trahir Dieux ?!"
La jeune fille garda le silence.
"Viens avec moi. Tu es restée trop longtemps avec eux, tu dois être purifié, ils t'ont corrompu, ton âme est sale. Pris pour que le Seigneur te pardonne mon enfant."

Hana se retrouva dans une salle sombre et poussiéreuse. Au centre de cette pièce se trouvais un lit et à coté, pleins de petit accessoires brillants. La fillette n'arrivait pas à déterminer de quoi il s'agissait exactement. Elle avait peur et paniquait. Son instinct l'avertissait d'un danger, elle en avait des sueurs froides.
"Installe toi Hana."
La jeune fille obéis mais le regretta aussitôt. Le religieux l'attacha à l'aide des lanières sur le coté du lit.
"Alors petite fleur, tu vas rester sagement sur ce lit pendant que je vais t'exorciser. Cela risque d'être un peu douloureux mais c'est pour le Salut du Seigneur."
Pendant de longues heures le prêtre tortura la fillette, la scarifiant de croix de Dieux un peu partout sur le corps. Hana n'en pouvait plus, épuisée à force de crier, pleurer et se débattre désespérément.
"La la laaaa, tout doux mon enfant, tu te sentiras mieux après. Je ne sais pas depuis combien de temps tu vas là bas. C'est pourquoi tu vas rester ici quelque temps. Il faut du temps pour te purifier entièrement de ses monstres."
Ainsi le prêtre finit par libérer Hana au bout d'un an. La jeune fille en sortis épuisée, vidée... Changée.

Pendant deux ans, il ne se passa rien ou presque... Elle avait repris l'école, et arrêter ses visites dans la forêt. Elle avait trop peur que le prêtre la surprenne de nouveau. Hana avait beaucoup de mal à cacher ses cicatrices. Parfois elles se mettaient à saigner. Il a fallu longtemps à la jeune fille pour que sa frange pousse correctement et tout le monde la harcelait concernant cette étrange croix qu'elle possédait sur le front.
Un matin, une fée vint prendre de ses nouvelles. Tout le monde se faisait du soucis, là bas, dans la forêt. Alors Hana éclata en sanglots. Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas eu de contact avec les seules personnes qui la comprenait. Elle raconta rapidement son supplice et expliqua qu'elle ne pourrait plus aller les voir. Dans ses pleurs, elle hoqueta des excuses. La fée la consola du mieux qu'elle pu et l'informa que tous partaient, ils se rendaient dans le merveilleux village d'Otsu, où tout le monde est accepté comme il est. Elle supplia Hana de venir avec eux car ils ne voulaient pas la laisser dans cet horrible village.

"C'est très gentil d'avoir pensé à moi... Mais... Je suis désolée je ne peux pas accepté, ma vie est ici, tout ce que mes parents m'ont laissé est ici, je n'ai nul part d'autre où aller..."

Ainsi, Hana refusa. Elle aura malheureusement tout le temps de le regretter...
Le soir même, on frappa au manoir. C'était le prêtre. Le sang de la jeune fille se glaça.
"O... Oui mon Père ?
- On m'a informé qu'une de ses hideuses créatures était venue ici, alors, après tous mes efforts pour te purifier, tu as recommencé ? Tu peux dire au revoir au manoir de tes parents, tu viens avec moi jeune fille."
Hana se figea. Son calvaire allait recommencer ?! Non, elle ne voulait pas ! Elle tenta de fuir mais ses jambes étaient clouées au sol.
"N.. No... Nooon !!
- Allons, allons, ne fait pas de manières. Tu m'as été confié. Tout ce que je fais c'est pour ton bien ! Allez, rentrons. Tu aimerai aller au paradis non ?"

~~~

"Tu sais, je ne te comprend pas. Cela fait trois ans que je te purifie tous les jours et pourtant, tu ne sembles pas changer d'avis. Pourquoi continu tu à les apprécier ?
- ...
- Évidemment, tu ne vas pas commencer à parler maintenant. Dis moi... Ça fait un moment que j'y pense mais... Et si je t'avouais quelque chose, tu arrêterai peut être. Qui sais ?"
L'homme, débuta son rituel. Commençant par les cuisses de l'adolescente.
"C'est bien, tu ne te débat plus maintenant... Alors, te rappelles tu de tes gentils petits amis ? Sais tu qu'ils te quittaient ?
- ...
- Et bien, oui, ils te quittaient, les villageois et moi même les avons vu partir. Ses créatures semblaient penser nous échapper mais crois moi, on les as bien eu. Tous éliminés sans le m...."
Hana ne laissa pas le temps au prêtre de finir sa phrase. La rage la rendit folle. La force du désespoir lui permis d'arracher ses liens. Elle sauta sur l'homme et le frappa de toutes ses forces. Le religieux criait, se débattait mais rien ni fait, la jeune fille était plus forte que lui malgré ses membres maigres et affaiblis. Hana pris le premier accessoire qui lui venait et le planta dans le cou de son tuteur. Le prêtre se mit à trembler, se tenant la gorge, il regardait l'adolescente d'un air horrifié.
"Dieu ...Dieu ne te.. Ne te le par-donnera ja... Jamais"
Hana se releva, couverte de sang.
"J'en ai rien à faire, qu'Il aille au Diable"
La jeune fille parti. Dès qu'elle fût dehors, elle se mit à courir, courir... Le plus vite qu'elle pouvait. Enfin elle respirait l'air libre, enfin elle n'allait plus jamais voir la sale tête de ce fou de prêtre... Une larme coula sur sa joue. Elle n'allait aussi plus jamais revoir ses amis. Elle couru longtemps, fière de son endurance toujours d'actualité. Hana prenait la direction du manoir de ses parents.
Une fois arrivé là bas, elle prie une douche... Se lava, se frotta le plus fort qu'elle pouvait sans faire attention aux plaies encore ouvertes qui saignaient.
Ensuite, elle rassembla ses affaires et partis sans se retourner. Sa destination : Le village d'Otsu.


Codes

Otsu - Mairie - Nicolas

©


Dernière édition par Hana Mikk le Ven 27 Sep - 7:29, édité 3 fois
Hana Mikk

avatar

Admin


Localisation : Dans ma boutique, le lac et la montagne.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hana Mikk, the creationist. Mer 28 Juil - 13:24

Ta fiche personnage est maintenant validée, tu peux dès maintenant aller faire ta fiche rp. Et éventuellement une demande d'emploi ou de logement.

Je verrouille ta fiche malgré ton mail. Tu auras juste à me dire quand tu souhaites les ajouter et je la déverrouillerais.

Bon jeu.
Mohnn Black

avatar

Admin


Localisation : Otsu

http://otsu.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas

Hana Mikk, the creationist.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Tiky Mikk [Serdy]» Fruit de l'éclosion / Hana Hana No Mi» Ano Hi Mita Hana no Namae o Bokutachi wa Mada Shiranai» Hana Uchiha - Genin» Hana la gardevoir...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village d'Otsu :: Registre d'Otsu :: Présentations :: Personnages :: Validées-
Sauter vers: